• L'été avant de commencer en ULIS (il y a bientôt 3 ans!), j'avais passé des journées entières sur Pinterest à la recherche d'idées. C'est comme ça que j'ai découvert le blog de Léni (maitresseuh) et les boîtes à sons. J'ai tout de suite trouvé l'idée géniale. Grâce à ma mamie qui garde les jouets Kinder depuis que nous sommes enfants (j'ai 30 ans alors je vous laisse imaginer la collection !), j'ai rapidement pu créer mon propre coffre à bidules (les versions commerciales sont hors de prix!) pour une vingtaine d'euros (le prix de la mallette chez Leroy Merlin).

    Le principe est simple: chaque tiroir contient des objets dont le nom commence par un phonème. Seule limite: votre imagination (et la taille des tiroirs!). Le bénéfice est double : les élèves adorent manipuler les petits objets (bien plus drôle que de trier/coller des images sur papier!) et tous ces petits bidules permettent également de travailler le vocabulaire. Seul ou à plusieurs, avant la découverte d'un nouveau phonème ou après, en réinvestissement, en récompense, en autonomie, ... les possibilités sont infinies!

    Ma mallette à plus de tiroirs que de phonèmes, j'utilise donc les tiroirs restants pour ranger les lettres mobiles du grand alphabet (acheté sur Document Montessori *ici*). Ca me fait une mallette entièrement dédiée à la phonologie/lecture/encodage. Un vrai "must have" pour le dispositif !

     

    Quelques photos...

    La malette à bidules

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La malette à bidules

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bébé, bague, bonhomme de neige, brosse, botte, basket, bougie, ...

     

     La malette à bidules

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Télécharger « Etiquettes_malette des bidules.pdf »

    Pin It

    2 commentaires
  • J'ai découvert cet outil en me promenant sur Pinterest. J'ai tout de suite trouvé l'idée tellement géniale que le tétra'aide a déjà trouvé sa place sur le bureau de chacun de mes élèves.

    Le principe est très simple: un tétraèdre dont les sommets sont coloriés de quatre couleurs différentes. Le but: indiquer facilement à l'enseignant(e) et/ou l'AVS qui a besoin d'aide. Sommet vert vers le haut: tout va bien ! Sommet jaune: j'ai une question mais ce n'est pas urgent. Sommet bleu: Je travaille avec un camarade (j'ai donc le droit de parler à voix basse). Sommet rouge: Au secours! A l'aide! SOS !

     

    Très rapide à colorier, facile à assembler (merci ma super AESHco!), mes élèves se sont facilement approprié cet outil! Le patron est téléchargeable sur de nombreux sites. Le mien provient de ce site.

    Le tétra'aide

    Pin It

    votre commentaire
  • Qui dit mois de mai, dit "mouvement", "ponts", "soleil" mais aussi et surtout COMMANDES ! Alors que les vacances d'été semblent encore bien loin (Comme dirait Tonton Jean-Marcel: "Comment ça tu veux encore être en vacances ? Mais tu viens de rentrer! Pfffff toujours en vacances ces profs ! De mon temps ...), il est déjà temps de penser à la rentrée.

    Outre les indispensables cahiers, classeurs, feuilles, carnets, nombreux enseignants réfléchissent aussi à des outils pour développer les compétences de leurs élèves d'une manière (un peu) moins scolaires ! Ainsi, en ULIS, tout coordo qui se respecte a à sa disposition, de nombreux jeux: imprimés et plastifiés pendant les longues soirées d'hiver ou achetés avec des dotations mairie/restes de coopérative (enfin s'il en reste après les achats pour le marché de Noël, le cadeau de la fête des gens qu'on aime, la semaine du goût, le jardinage, ...).

    Mon coup de coeur va actuellement vers les jeux de la collection "Smart Games" que les éducateurs connaissent bien. Le but: développer les capacités de déduction et la logique des élèves.

    Les points forts:

    - Les élèves peuvent jouer seuls ou réfléchir à plusieurs.

    - Les contes traditionnels sont repris dans certains jeux.

    - Des "smart games" de voyage existent (pas la peine de commander une nouvelle armoire!)

    - Chaque jeu propose différents niveaux de difficultés, d'où une durée de vie importante.

    - Pas besoin de savoir lire ! Nos élèves en grande difficulté de lecture peuvent donc les utiliser en autonomie.

     

    Les points faibles:

    - Le prix (eh oui! La coopérative n'est pas extensible ! ) en version deluxe (environ 25€) mais "seulement" 10€ en version voyage.

    - Il faut parfois un peu de temps à la maîtresse pour comprendre le but du jeu (surtout quand elle a passé le week-end à faire la fête remplir des GevaSco !).

     

    Je vous mets ici quelques images de mes favoris. Merci à mes amis P. et J. de me les avoir fait découvrir en les offrant à mes enfants ! ^^

    Les "smart games"

    Les "smart games"

    Les "smart games"

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique