• Après les vacances (qui ne font que commencer chez nous ! glasses), nous nous attaquerons à la technique de la multiplication posée avec mon groupe de "moyens".

    Le sens de la multiplication est maîtrisé (avec plus ou moins d'aisance...) mais sera retravaillé en résolution de problèmes. La technique de la multiplication, calculée "en ligne", a déjà été travaillée avec ma collègue. Il ne reste donc plus qu'à affiner la connaissance des sacro-saintes tables de multiplication (l'occasion de ressortir mes vidéos Multimalin et les jeux associés) et à aborder la technique de la multiplication posée en colonne.

    Je profite donc des vacances pour peaufiner mes supports: leçons et affichage bien sûr mais aussi et surtout un gabarit avec code couleur pour poser les multiplications. Je l'espère assez clair pour aider mes élèves dys ... Je le poste ci-après mais ne l'imprimerez qu'à la fin des congés de printemps. Si d'ici là (et après...) vous avez des observations, avis, corrections, ..., n'hésitez pas à en faire part ici ou sur la page Facebook.

     

    La multiplication poséeLa multiplication posée

     

     

     

     

     

     

     

     

    La multiplication posée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Télécharger «La multiplication»

    Pin It

    votre commentaire
  • J'ai découvert cette méthode grâce à des échanges avec des collègues confrontés, comme moi, à la problématique de l'automatisation de la lecture et l'amélioration de la fluence. C'est à la base une méthode créée et utilisée par et pour les orthophonistes mais elle semble être efficace avec certains élèves.

    Principe: des tableaux de syllabes à lire pour automatiser la lecture au niveau de la syllabe et ne plus passer par l'étape "quel son fait cette lettre?". En effet, pour certains élèves, la lecture du mot "joli" va constituer un effort considérable: "j fait le son jjjjjjjj, avec o ça fait joooo", puis "l fait le son lllllllllllllll, avec i ça fait liiiiiii". Mais au fait, c'était quoi la première syllabe ? Avec l'imprégnation syllabique, l'élève reconnaît "jo" et "li" ce qui accélère la vitesse de déchiffrage.

    J'ai donc préparé un livret de lecture reposant sur cette méthode. Je vais en imprimer un pour la classe au format A4 (voire A3 peut-être). Pour mes élèves, je prévois une impression au format A5 que je collerai dans un petit cahier.

    Je prévois déjà 2 versions (en cursive Dumont et en OpenDys) et plusieurs niveaux. Le niveau 1 est uniquement constitué de syllabes C-V (consonne-voyelle) et exclut les consonnes dont la valeur dépend de la voyelle qui suit (autrement dit, le C et le G).

    Une consonne = une page de lecture avec un bilan intermédiaire qui mélange les syllabes formées à partir de 4 consonnes différentes.

    L'imprégnation syllabique

    Télécharger « Cahier de syllabes_niveau 1_cursive.pdf »

     

    L'imprégnation syllabique

    Télécharger « Cahier de syllabes_niveau 1_opendys.pdf »

    Pin It

    4 commentaires
  • Après un looooong travail sur le système de numération et l'addition, la technique de la soustraction posée (sans retenue) n'a pas posé de problèmes majeurs à mes élèves. Des supports analogues (merci le ruban word!), un matériel connu, et hop! Finger in the nose comme on dit Outre-Manche!

    Pour la soustraction avec retenue, c'est un autre histoire! 3 - 6 ? Impossible ! Alors on fait 6 - 3! Euh non! En mathématiques, on ne fait pas ce qu'on veut (c'est comme à la maison ou en classe, hein!)!!! Nous voilà donc repartis pour des semaines de manipulation, d'échanges, ... afin de comprendre le sens de la technique de la soustraction posée avec retenue.

    Qui dit soustraction avec retenue, dit souvent deux "écoles": la technique avec la retenue "ne haut et en bas" et la méthode dite "à l'anglaise" (avec "cassage" de la dizaine). Je ne vous cache pas que ma préférence va à la seconde ; je la trouve plus facile à comprendre et donc plus facile à enseigner. Nous avons donc parti pour des séances de cassage de dizaine avec le matériel de numération. Au final, de gros progrès à la clé!

    A noter que j'ai eu un coup de foudre pour le travail d'une collègue rencontrée sur un groupe de PE en ULIS qui utilise les oeufs Kinder pour figurer les dizaines: il suffit donc de les ouvrir pour "casser" une dizaine ! J'adore et je vais sûrement lui emprunter sa technique ( merci si tu passes par ici!). D'ailleurs, en cette période pascale, j'ai déjà détourné les maxi oeufs de mes enfants pour matérialiser les centaines... ^^

     

    Après tout ce bla-bla, voici la leçon qui conclut la séquence sur la soustraction.

    La soustraction posée, avec et sans retenue

    Télécharger « La soustraction posée.pdf »

    Pin It

    votre commentaire
  • Voici un projet que j'avais en tête depuis un petit moment : un jeu qui pourrait être utilisé par mes élèves en autonomie, seul ou à plusieurs, mais qui pourrait également ME servir de support d'évaluation (en atelier dirigé ou semi-dirigé). Après de nombreux essais plus ou moins concluants, j'ai choisi de créer un jeu mixant le plateau du jeu de l'oie avec le principe des catégories de questions du Trivial Pursuit.

    Règle du jeu : Chaque élève lance un dé à tour de rôle et doit répondre à une question de la couleur de la case sur laquelle il tombe :

    - jaune: conjugaison

    - orange: grammaire

    - bleu: orthographe lexicale

    - vert: orthographe grammaticale

    - rouge: vocabulaire

    - rose: lecture

    Réviser et évaluer en s'amusant ...

    Télécharger « plateau de jeu-A3.pdf »

    Pour chaque catégorie, des cartes de questions seront proposées sur le modèle des cartes à pinces que j'utilise régulièrement. Ainsi, elles pourront également servir en autonomie. Les cartes pourront évoluer en fonction des apprentissages en cours dans le dispositif et/ou en classe de référence.

    Durant la période 5, je vais travailler sur les pronoms personnels sujets avec un groupe. Voici donc les premières cartes de la catégorie "grammaire"...

    Grammaire:

    Réviser et évaluer en s'amusant ...

    Télécharger « cartes_pronoms.pdf »

     

    Conjugaison:

    Télécharger « cartes_imparfait.pdf »

    Télécharger « cartes_futur simple.pdf »

    Edit 20.05.18: Télécharger « cartes_futur simple_avec propositions.pdf »

     

    Orthographe lexicale:

     Télécharger « cartes_lettre finale muette.pdf »

     

    Orthographe grammaticale:

    Télécharger « cartes_a-as-à.pdf »

    Télécharger « cartes_son-sont.pdf »

     

     Vocabulaire:

     

    Lecture:

    Pin It

    votre commentaire
  • Comme promis aux personnes qui suivent le blog via la page Facebook, je prends quelques minutes en cette fin d'après-midi pour vous parler de mon acquisition du jour: la méthode Multimalin- conjugaison. Cette méthode est relativement bien connue des parents d'enfants présentant des troubles dys car elle a fait des merveilles chez de nombreux enfants quant à l'apprentissage des tables de multiplication. Pour l'avoir testée (et bien que sceptique au départ !), elle donne en effet d'excellents résultats chez les enfants avec des difficultés de mémorisation et/ou des troubles de type dyscalculie. Comment ? en se basant sur des images mentales ! Elle s'adresse donc en premier lieu à des enfants plutôt "visuels".

    Je dois vous avouer que je ne trouve pas les visuels très jolis dans la méthode Multimalin-mathématiques. Les histoires sont, à mon sens, compliquées et abracadabrantesques ! Mais le fait est que les élèves apprennent ET RETIENNENT (!!!) en s'amusant. Voilà pourquoi, j'ai décidé d'investir 24,90€ (prix Cultura) de mes propres deniers (ça servira bien un jour à mes enfants!) pour acquérir la petite soeur de la méthode mathématiques: Multimalin-conjugaison.

    Bon point: les visuels sont beaucoup plus jolis ! Chaque catégorie de verbes (pour ne pas parler de groupe...) est représentée comme un élément d'une jolie petite ferme avec tracteur, lapin, bottes de foin. Très mignon comparé à l'oeil globuleux qui figure le 6 pour les tables de multiplication. A titre d'exemple, le pronom personnel sujet "vous" est transformé en parterre de fleurs. Printanier à souhait !

    Mauvais point: L'absence de vidéos pour les auxiliaires "être" et "avoir". Toutefois, des visuels sympas sont disponibles dans le livret qui accompagne la méthode.

    Enfin, les histoires sont une nouvelle fois tirées par les cheveux mais c'est ce qui semble plaire aux élèves ! Je reviendrai donc compléter cet article quand j'aurai testé tout ça sur mes petits cobayes ;)

    La méthode Multimalin

     Site de l'éditeur

    A noter, que la famille Multimalin s'agrandira le 3 mai prochain avec une méthode d'orthographe que j'ai déja hâte de découvrir !

    Pin It

    votre commentaire